Moi, sur les ondes

Quand j’étais petit (il y a cinq ans disons), je lisais le Devoir surtout pour Jean Dion et Michel Dumais. Le premier me faisait rire, le second réfléchir.

Jean Dion nous a donné le goût de fonder le Sportnographe, Michel Dumais a inspiré mon intérêt pour la « cybergouvernance » au niveau municipal.

Jeudi, je serai à Christiane Charette en compagnie de Jean Dion, et à l’émission Citoyen Numérique de Michel Dumais.

C’est l’fun, non ?

Commentaires

Emile dit :

Comme ça, vous êtes universitaires?
Eh ben! Merci CC. On n’insiste jamais assez sur cette question.

bebehabs dit :

‘fectivement môôôôôsieur piiiiiquette… vous avez fait ça comme un grand à matin… même si vous étiez un peu perdu dans vos mots en début d’intervention… c’est du LIVE quand même… c’pos comme des pod’casques… 😉

Michel D. dit :

«Quand j’étais petit (il y a cinq ans disons), je lisais le Devoir surtout pour Jean Dion et Michel Dumais. Le premier me faisait rire, le second réfléchir.»

Ah be. Me semble que le contraire eut été mieux.

Laisser un commentaire