La politique de l’indignation

Des fois, c’est bien de ne pas respecter la ligne de parti.

Laisser un commentaire