REM au centre-ville: manque de hauteur

La hauteur des infrastructures de transport fait jaser aujourd’hui dans les journaux. Dans Le Devoir, il est question de la réfection de l’autoroute 40.

Y a-t-il des leçons que l’on peut tirer de ce modèle d’autoroute sur pilotis ? « C’est surtout une belle illustration de la quasi-impossibilité de faire une structure aérienne lourde bien intégrée dans le paysage », répond Gérard Beaudet.

Dans La Presse, on parle du choix de ne pas faire une ligne de métro aérienne à Vancouver.

L’analyse détaillée du scénario d’un prolongement aérien rue Broadway révèle toutefois que les conséquences auraient été trop nombreuses et graves, selon un rapport rendu public par le gouvernement de Colombie-Britannique en 2018. Et ce, même si cette option aurait coûté moins cher qu’un tunnel (1,6 milliard contre 1,8 milliard, selon l’estimation préliminaire faite à l’époque).

J’espère que quelqu’un prend des notes.

Laisser un commentaire