Ces animateurs de radio antivax

Une recension dans Le Devoir des quelques animateurs de radio américains qui sont morts de la COVID après avoir dénoncé la vaccination.

Pour le spécialiste en psychologie sociale Seth Kalichman, le problème de l’anti-vaccination aux États-Unis « est complexe », mais ces décès de personnalités publiques qui se sont opposées aux mesures sanitaires pourraient en partie inciter certaines personnes à remettre en question leurs convictions. « Nous constatons une légère augmentation dans l’adoption de ces mesures dans les États où le taux de vaccination est encore faible, dit-il en entrevue au Devoir. Quand les gens voient des amis non vaccinés ainsi que des célébrités tomber malades, cela tend à faire diminuer leur résistance au vaccin. »

Nous n’avons pas ici des animateurs antivax. Ils sont vaccinés, mais pro-choix.

Laisser un commentaire