Étiquette : désinformation

L’intimidation organisée des disciples de Didier Raoult

Chaque fois que l’on parle de Didier Raoult, des commentateurs agressifs se manifestent. Il semble que ce soit une stratégie à laquelle certains proches du médecin de l’IHU adhèrent.

À quel point l’IHU est-il impliqué ? Interrogé, son porte-parole, Yannis Roussel, explique avoir été personnellement ajouté dans certaines de ces boucles par des tiers et les avoir seulement  « consultées de manière intermittente au début de l’épidémie, car de nombreux  [articles scientifiques] y étaient partagés » . Il assure, en revanche, n’avoir  « pas constaté d’appel [s] à des “raids numériques”  (…) qui seraient, bien sûr, répréhensibles » . Plus troublante est cette conversation privée d’octobre 2020 entre Xavier Azalbert, le directeur du média complotiste  FranceSoir , proche de l’IHU, et Stalec, qui la révélera quelques mois plus tard, après avoir tourné le dos à la cause raoultienne. Dans cet échange, M. Azalbert expose son plan :  « On va jouer avec les nofake  [surnom desanti-IHU] si tu veux » , en faisant publier une étude financée par l’association Bon Sens, pour démonter la méta-analyse de Thibault Fiolet. Il assure que  « Raoult est au courant et Chabrière aussi » , suggérant une continuité entre le centre névralgique de l’IHU et les actions coordonnées des membres du groupe CIA.

Le groupe CIA étant un « une boucle de messagerie Twitter privée réunissant Eric Chabrière, Yannis Roussel (porte-parole de l’IHU) et une trentaine d’influenceurs très actifs dans la défense du ponte marseillais. »

On dirait presque que ces gens n’ont pas tant l’intérêt du patient à coeur.

Un ancien dirigeant de Fox News dit avoir échoué à convaincre Rupert Murdoch des dommages que cause sa chaîne

Il s’est confié au Daily Beast et explique que Rupert Murdoch n’est sans doute pas d’accord avec ce que fait sa chaîne, mais n’est pas prêt à redresser la barre.

Over the past nine months I have tried, with increasing bluntness, to get Rupert to understand the real damage that Fox News is doing to America. I failed, and it was arrogant and naïve to ever have thought that I could succeed. I am at a loss to understand why he will not change course. I can only guess that the destructive editorial policy of Fox News is driven by a deep-seated vein of anti-establishment/contrarian thinking in Rupert that, at age 90, is not going to change.

Comme il faut être abonné pour pouvoir lire l’article, vous pouvez trouver un résumé ici.

Des tweets de désinformation rédigés par l’entremise de l’intelligence artificielle

Si on ne peut toujours pas rédiger des textes complets par l’entremise d’algorithmes dans le but de désinformer, ça semble fonctionner plutôt bien pour de courts tweets.

​Now a team of disinformation experts has demonstrated how effectively that algorithm, called GPT-3, could be used to mislead and misinform. The results suggest that although AI may not be a match for the best Russian meme-making operative, it could amplify some forms of deception that would be especially difficult to spot. Over six months, a group at Georgetown University’s Center for Security and Emerging Technology used GPT-3 to generate misinformation, including stories around a false narrative, news articles altered to push a bogus perspective, and tweets riffing on particular points of disinformation.

Il y a quelques chroniqueurs qui devront commencer à craindre pour leur job.

Les arguments fallacieux de la droite pour minimiser les dangers de la pandémie

Une étude américaine en a fait le recensement:

She tracked remarks supporting the sacrifice of those who were more likely to die of COVID-19 because they were presumed to be elderly or suffer ‘underlying health conditions’. That phrase was wielded to suggest that such people mattered less, because they did something wrong or were sick, Lincoln said. Another catchy but misleading argument was that only one in 100 people who caught the virus would die. By spotlighting the life chances of a hypothetical individual, the statistic offered false reassurance about the broader social and collective costs of unchecked disease transmission. It also ignored other effects, such as people becoming severely ill or suffering long-lasting symptoms. Right-wing commentators falsely compared COVID-19 deaths with non-infectious diseases, such as traffic fatalities, to push for normal social and economic activity. This ignored the reality that coronavirus cases can multiply and spread.

Les mêmes arguments qu’on a pu entendre chez les Éric Duhaime de notre monde. L’étude est ici: Necrosecurity, Immunosupremacy, and Survivorship in the Political Imagination of COVID-19.

L’intelligence artificielle pour combattre la désinformation

Un projet du MIT. Évidemment, on n’a pas envie que des robots prennent des décisions à ce sujet, mais si ça peut aider à identifier certains agents de désinformation qui ne sont pas visibles à l’oeil nu…

What makes the RIO system unique is that it combines multiple analytics techniques in order to create a comprehensive view of where and how the disinformation narratives are spreading.

Artificial intelligence system could help counter the spread of disinformation