Étiquette : wordpress

Pas besoin de Tumblr

Y’a que les fous qui ne changent pas d’idée. Et y’a moi qui essaie de nouveaux outils à tous les jours, revient, recommence, essaie autre chose, modifie, gosse… s’amuse. Je ne suis pas à l’aise dans la stabilité (technologique).

Bref, je me suis rendu compte que Tumblr, c’est génial, mais que WordPress fait sensiblement la même chose avec son bookmarklet « press it », et que j’avais bâti quelque chose ici qui ne m’empêchait pas vraiment de micro-bloguer, life-streamer, ou, hmmm, bloguer paresseusement. Alors voilà, oubliez ça.

Bye bye Spip

La migration du Sportnographe vers WordPress implique que j’ai n’ai plus de sites sous Spip à gérer. C’est la fin d’une époque !

En 2002, j’avais commencé à bidouiller avec Spip pour monter un site pour le journal des étudiants en urbanisme. Ma maîtrise du logiciel en question m’avait incité à l’utiliser pour mes autres sites. Inouille, le Sportnographe, CentPapiers…

Mais Spip n’évoluait pas très vite et ne bénéficie pas d’une communauté aussi active que celle de WordPress.

Ne reste plus maintenant qu’à régler les problèmes de vitesse du site, ou celui qui fait que mon serveur plante toutes les deux heures… mais c’est un détail.

CentPapiers sous WordPress ?

J’ai une envie folle de migrer CentPapiers de Spip vers WordPress (ou WordPress MU). Ça aurait bien sûr quelques désavantages :

  • le désagrément de faire correspondre les données de Spip et WordPress (on est maso, mais pas tant que ça);
  • refaire les tutoriels (on va faire faire ça par Jean-Philippe, tiens);
  • me faire dire que WordPress n’est pas un CMS.

Mais aussi des avantages :

  • l’agrément de faire correspondre les données de Spip et WordPress (on est un peu maso);
  • une sans doute meilleure indexation dans Google;
  • des tonnes de plugins;
  • bénéficier d’une grande communauté pour aider dans le bidouillage;
  • le fait que beaucoup de rédacteurs utilisent déjà WordPress;
  • la possibilité pour ces derniers de publier en double sans effort;

Maintenant, est-ce que c’est débile comme idée ? Y’a-t-il des problèmes que je ne vois pas ?

PS : À ceux qui me diront « Drupal ? », je répondrai que c’est trop compliqué pour moi.

Simplicité volontaire

J’ai (encore) changé le thème de ce blogue. Je voulais quelque chose de simple, qui mettrait l’emphase sur la grande intelligence de mes propos (pfff).

J’y suis donc allé avec le thème « blog.txt« , que j’ai légèrement bidouillé. J’en ai aussi profité pour enlever les widgets pour mes favoris de del.icio.us, mes éléments partagés de Google Reader, et mes mises à jour de Twitter pour faire place au widget de Friendfeed qui amalgame tout ça.

Quelques petits changements sur ce blogue

Bon, j’ai profité de cette soirée à attendre le Messie pour écouter le hockey tout en mettant à jour ce blogue. Passage à WordPress 2.3 et installation d’un nouveau thème.

J’ai toujours voulu avoir un thème noir et blanc minimaliste et n’ai jamais osé piquer celui de Nicolas Ritoux, qui m’aurait fait comme un gant. Plutôt j’ai installé le Modicus Remix qui est quand même bien, non ? J’ai tenté du mieux possible de le franciser.

Aussi, le méchant (meuh non) Laurent Lasalle me demandait, comme plusieurs personnes précédemment, pourquoi ploguer mes messages quotidiens de Twitter dans ce blogue. Ok, ok, je les enlève. C’était juste de la paresse.

Si vous voyez des bogues qui traînent, faites-moi signe.